Un peu d'histoire


V
illage médiéval situé entre puys et couzes. Le terme de "couze", sans majuscule, est un nom commun utilisé dans une région de l'Auvergne pour désigner un gros ruisseau descendant de la montagne vers la plaine. A Montaigut passe la couze Chambon et le village perché est adossé aux puys de Gourdon, de la Rodde.

Ce village pittoresque a été construit sur un éperon rocheux nommé « Mons Acutus ». Le château et l’église romane du XIIéme siècle ont été imprégnés par le passage des templiers dont Pierre de Montaigu en fût le grand Maître en 1216.Montaigut le Blanc fait parti des hauts lieux como telluriques français.


Présentation

La maison est située sur un ancien prieuré qui était habité par des moines qui eux même dépendaient de celui de sauxillanges. La place de l’église a une vue dominante sur la vallée.
Aujourd’hui la maison est entièrement rénovée, la maîtresse de maison vous accueillera au milieu des tableaux de peinture.

La maison comporte deux chambres d’hôtes, un salon de détente avec bibliothèque télévision avec accès wifi, entrée épendante, terrasse et jardin, micro ondes et frigidaire à votre disposition.et un gite meublé indépendant pour 2 à 6 personnes, avec cour privée, fleurie salon jardin ou possibilité en suite familiale hors juillet août pour 5 à 6 personnes, minimum 2 nuitées.

Les chambres d'hôtes sont situées au premier étage. L’une avec salle d’eau et WC, un lit de 2 personnes en 3 épis et l’autre chambre avec une salle de bains et WC extérieurs mais privés , un lit de 2 personnes et possibilité de lit supplémentaire pour 1 ou 2 personnes dans chambre attenante.

Le jardin près de l’église offre une très belle vue sur le château et le puy de la Rodde. Tables et chaises longues sont à votre disposition ainsi qu'un barbecue.Vous pourrez prendre votre pique nique sur la terrasse et peut être la chance de voir ou d'entendre le couple de milans. Possibilité de réserver un plateau repas le soir de l'arrivée.